Un chèque pour la SNSM de Belle-Ile

Mardi 31 août, le bureau de la SNBI organisait une réunion avec la Capitainerie de Le Palais pour faire le bilan des régates du Trophée La Bien Nommée® et envisager les perspectives 2022. 

Stéphane Thiénot a d’abord fait le constat que cette édition 2020 avait été un grand succès avec 45 bateaux participants en grande majorité en provenance d’autres ports et que cela ne pouvait se faire sans le soutien du port de Palais. 

Philippe Garnier, responsable des régates habitables, a fait part des résultats de l’enquête auprès des participants qui ont tous apprécié l’excellent accueil de la part de l’équipe du port dirigée par son capitaine Jérémy Runavot et notamment la mise à disposition d’une zone réservée devant la capitainerie. Tous ont indiqué vouloir revenir l’année prochaine. 

Nous avons ensuite envisagé les modalités de la prochaine édition et à cette occasion l’adjoint au maire de Palais, PIerre Paul Aubertin, a confirmé le soutien de la mairie à cet événement qu’elle souhaite développer en partenariat avec la SNBI.  

En remerciement à l’équipe du port de Palais, le Président  a remis à Jérémy Runavot un magnum de champagne à sabler avec son équipe. 

Nous avons profité de cette réunion pour remettre au trésorier de la SNSM, un chèque de 500€ conformément à la décision prise lors de la dernière assemblée générale.

Le cru 2022 du Trophée s’annonce sous de très bons auspices ! 

Sur la photo de groupe, de gauche à droite : 

  • Patrick Toussaint, membre du bureau SNBI
  • Pierre-Paul Aubertin, Adjoint au maire de Le Palais, chargé de la gestion du port
  • Philippe Garnier, membre du bureau SNBI
  • Jean-Pierre Pilliard, Trésorier de la station SNSM de Belle-Ile
  • Jeremy Runavot, Capitaine du port de Le Palais
  • Eric Seynave, Trésorier de la SNBI
  • Stéphane Thiénot, Président de la SNBI

Un joyeux rassemblement de Djinn au Trophée

Un sympathique groupe de propriétaires de Djinn s’était donné rendez-vous cette année à Belle-Ile-en-Mer pour participer au Trophée SNBI La Bien Nommée®.

Ce rassemblement avait été proposé par Benoît Guizard, membre de la SNBI et habitué du Trophée, par ailleurs sponsor de l’événement en tant que propriétaire du Domaine Guizard dans le Languedoc. Benoît était convaincu que ce serait une belle occasion pour des skippers peu habitués des régates de venir s’y initier et de tester leur Djinn dans une compétition toute amicale, pour le plaisir.

Rappelons que le Blue Djinn et le Djinn7, tous deux dériveurs intégraux, ont été conçus et sont construits par le chantier girondin B2 Marine, pour une voile facile en navigation côtière. Si bien conçus que, 20 ans après le début de série, ils restent toujours produits sans modification.

Trois Blue Djinn appartenant à Serge, Williams et Benoît, ainsi que quatre Djinn7 appartenant à Pierre, Jean-Michel, Claude et Mathieu, en provenance de Bretagne Sud, étaient ainsi au rendez-vous. A noter que Mathieu trouva un équipier en publiant une annonce sur le site de la SNBI. Plusieurs disputèrent le prologue en rade de Le Palais, sur deux manches de parcours banane. Le lendemain, pour le Trophée, tous les Djinn choisirent l’option du parcours court, en raison du vent faible qui régnait sur la zone.

Deux jours donc pour tirer le meilleur des bateaux et, quoiqu’on en dise, se challenger entre bateaux du même type ! Et même si le classement au général n’était pas l’objectif premier de ce groupe, on s’aperçut que certains Djinn marchaient fort face à la concurrence de bateaux à handicap bien plus élevé. C’est ainsi que Pierre Daney, en solitaire sur son Djinn7 « La Bellaudie », remarquablement bien préparé, termina à la quatrième place du Trophée sur le parcours court. Bravo Pierre!  

Après chaque journée de régate le groupe se retrouvait au ponton d’accueil, aimablement mis à disposition par le port de Le Palais en ce plein mois d’août, ainsi qu’au restaurant où plusieurs détenteurs du pass sanitaire purent se retrouver. Occasions de multiples échanges et de nouvelles relations autour de leur passion commune.

La rencontre fut on ne peut plus joyeuse et amicale à en juger par la photo du groupe prise au ponton, avec tous les participants. C’est clair, rendez-vous est pris à Belle-Ile pour l’année prochaine ! Avis à tous les « Djinnistes » !