Louis Burton revient en tête

A 600 milles des Açores et 1800 milles des Sables d’Olonne, Louis Burton prend la tête de la course. Son option Ouest contre le reste du monde aura payé.

Cliquer pour agrandir

Mais absolument rien n’est joué … ils sont encore 8 ou 9 en tête de course, les premiers au coude à coude, avec une météo bien compliquée devant. Plus de vidéos en provenance de ce groupe de tête, plus d’infos, silence radio ou intox, c’est maintenant tout pour la gagne!

Il est encore temps de programmer un séjour aux Sables d’Olonne, mercredi ou jeudi prochain, les bateaux arriveront en rafale, dans la liesse générale. A en oublier le virus. Au fait, devront-ils passer un test?

Et tout à l’arrière de la course, Alexia Barrier nous fait un petit cours de cuisine. Vivement le Cap Horn! Encore à 600 milles pour elle, deux ou trois jours de Pacifique Sud. Bravo Alexia!

Vendée Globe, un final haletant

Mardi matin, à 500 milles de l’arrivée aux Sables d’Olonne, le suspense reste complet. Les trois plus sérieux prétendants, Dalin, Herrmann et Burton ont choisi des routes différentes pour entrer dans le Golfe de Gascogne. Le vent y sera un peu moins soutenu ce mardi et mercredi que les premières projections météo de le prévoyaient. Plein vent arrière jusqu’à la ligne d’arrivée, une allure délicate.

Quelle sera la meilleure option, la route semi-directe de Dalin, ou les arrondis de Burton, ou plus encore de Bestaven et Ruyant ?

Cliquer pour agrandir

Les dernières prévisions météo sur la zone, les premiers vont arriver dans le Golfe de Gascogne juste au moment où le vent y redeviendra portant. Cela pourrait aller alors très vite.

200 milles dans l’ouest du peloton, Louis Burton fait route à part

Point jeudi 21 janvier

Pour contourner les zones de molles qui ondulent dans l’ouest des Canaries, Louis Burton s’est décalé de 200 milles dans l’ouest par rapport aux autres concurrents. Cette stratégie est-elle la bonne? On ne le saura que dimanche ou lundi, après le franchissement des Açores encore à 1000 milles devant leur étrave.

Cliquer sur l’image pour obtenir toute la carte, le classement actuel, les positions et vitesses des bateaux

On parie sur une route menant sur les Açores, plus ou moins par l’ouest des Canaries, avant de piquer dans l’Est vers le Cap Finistere, remonter franchement au nord et virer au large de la Bretagne plein Est vers la ligne d’arrivée.

Les prévisions météo sur la tête de course, centrée sur la position actuelle du leader.