Trophée SNBI La Bien Nommée®, une pleine réussite pour 44 équipages, avec du soleil et du vent …

Une belle flotte s’était donnée rendez-vous à Belle-Ile cette année pour disputer ce 12ème Trophée. En plus des bateaux habituellement basés à Belle-Ile, un groupe de bateaux venus la veille en régate de ralliement depuis La Trinité, dont cinq splendides multicoques de compétition, quelques bateaux venus également de Lorient ainsi qu’un groupe enthousiaste de “Djinnistes” venus d’un peu partout composaient l’essentiel de ce rassemblement. Une grosse motivation parcourait les pontons.

Contre toute attente, alors que la météo menaçait d’un vent nul ce 11 août, un vrai désespoir pour les 44 équipages au départ du Trophée SNBI La Bien Nommée, c’est au contraire un léger vent de nord-ouest qui soufflait dès le matin sur la ligne de départ. Vent bienvenu pour rejoindre les Poulains au près, bien appuyé par le flot descendant. Un vent plus soutenu dès midi permettait ensuite à tous les bateaux qui le souhaitaient de boucler leur programme.

La flotte se scindait alors en deux groupes, entre les bateaux partis faire le tour complet de Belle-Ile (parcours A de 27 milles) et les bateaux partis virer la balise d’entrée du chenal de La Teignouse puis retour vers Le Palais (parcours E de 17 milles).

Au final du Tour de Belle-Ile, NUAGE2, un J97e, à Olivier Kayser, était le premier à franchir la ligne d’arrivée, après 5h44 de course. Excellent dans ce vent modeste. Mais STRIVA, un S&S34, à Gilles Ollier, l’emportait en temps compensé. Jimmy Pahun complétait le podium sur PORDIN-NANCQ, un Carter 37, toujours aussi performant.

Pour les cinq multicoques de compétition effectuant le Tour de Belle-Ile, IRVI, ex Fleury-Michon faisait le meilleur chrono en franchissant la ligne après 4h42 de course, le seul bateau en moins de cinq heures. Mais en temps compensé QUICK SILVER, à Hervé Le Reste, emportait la première place. Les trois autres multicoques A’CAPPELLA, HAPPY et MOXIE suivaient dans un mouchoir de poche, à moins de 5 minutes en temps compensé.

Pour les bateaux partis sur le parcours E en baie de Quiberon, ARAWAK, un SunFast 3200 à Pascal Py, l’emportait très nettement en temps réel avec 4h43. Mais en temps compensé TOKOTA, un Delph 26 bien mené par DEESCHEMAEKERE prenait la première place, suivi par CAYO LARGO, le Django 7.7 de Jean Charles Chaigne.

Merci et Bravo à tous, équipages, partenaires, équipe du port de Le Palais, élus qui ont assuré le succès et le plaisir de cette édition!

L’équipe organisatrice de la SNBI


Tous les résultats sont ici:

https://societenautiquedebelle-ile.fr/resultat-du-12eme-trophee-snbi-la-bien-nommee-10-et-11-aout-2021/

Les photos sont ici:

Une vidéo du départ sous la Citadelle Vauban, en rade de Le Palais est là:

Sur la ligne de départ du 12ème Trophée SNBI La Bien Nommée

Laisser un commentaire